L’emploi cadre : Quelles tendances pour 2016 ?

En ce début d’année 2016, l’APEC dévoile le résultat de son enquête sur le marché du recrutement des cadres en France. Poursuite de la reprise 2015, augmentation de 10% du recrutement, les secteurs du Service, de l’Informatique et de l’Ingénierie R&D moteurs de la croissance des embauches 2016 : ADEQUALIS vous rapporte les tendances identifiées…

Le recrutement cadre en reprise

Avec une augmentation de 7% (181 800 embauches) et la création nette de 28 800 postes en 2015, le marché des cadres s’embellit d’année en année. 4 secteurs concentrent un recrutement sur deux : Informatique, Ingénierie R&D, activités Juridique-Comptable-Conseil et Banque-Assurance. L’année 2016 va confirmer cette reprise !

En effet, les entreprises prévoient entre 182 000 et 200 000 recrutements pour fin 2016, soit dans l’hypothèse la plus favorable, 10% de plus qu’en 2015. Pour 6 embauches sur 10, les candidats recherchés sont des cadres entre 1 et 10 ans d’expériences. Les jeunes diplômés seront également plus sollicités en 2016 : 43 000 embauches sont prévues (+ 14%).

estimation recrutement cadres 2016 ADEQUALIS APEC

Service et Industrie, des secteurs phares

1er recruteur cadre, le secteur du Service poursuivrait en 2016 le développement de son recrutement dans les activités Informatique et Télécoms (42 000 embauches prévues) et Ingénierie R&D (23 800 recrutements). La croissance du recrutement dans l’Industrie (aéronautique, équipement électrique et électronique ainsi que la mécanique et la métallurgie) augmenterait de 9% en 2016.

secteur recrutements cadres 2016

La majorité des régions de France seront productrices d’emploi en 2016 :

  • L’Ile de France, 1ère région d’embauches de cadres avec 100 000 recrutements prévus, portée par le secteur Informatique et Ingénierie R&D.
  • L’Auvergne-Rhône-Alpes, 2ème région avec une estimation de 20 000 recrutements.
  • Et avec une estimation à 14 000 embauches de cadres à horizon 2016, le Nord-Pas-de-Calais-Picardie serait la 3ème région de recrutement de France.

Deux difficultés identifiées

Malgré une croissance de l’embauche de cadres forte, l’Etude APEC, « les métiers cadres en tension, une approche territoriale, janvier 2016 », a identifié les principaux obstacles dans le recrutement de cadres :

  • Le manque de candidatures : soit par un nombre insuffisant de profils dans le secteur demandeur, une localisation peu attractive du poste, une rémunération trop basse ou peu de mobilité du candidat.
  • Des profils inadaptés aux besoins : soit dans la connaissance (du marché, métier, produits…), soit dans la formation. Le manque d’expérience et d’expertise ainsi que de polyvalence sont également des facteurs récurrents d’inadéquation du candidat avec le poste proposé.

Malgré ces difficultés, le marché du recrutement cadre est en pleine expansion. Les métiers de l’Informatique (42 000 embauches), du Commercial (37 000) et de l’Etude R&D (32 000) seront les plus plébiscités cette année. 2016, une année de grands crus ?

Sources : APEC, Syntec conseil

Fermer le menu